L'histoire de Y'OUT, de son évolution et de ses prises de conscience.

Y'OUT

Il y a environ 2,4 millions d'années alors qu'homo Rudolfensis parcourait les rives du lac Turkana dans la vallée du Grand Rift

vivait au sud de l'Europe une petite tribu étrange.


Les membres de cette tribu, les Y'OUT, sont petits de par leur taille, sont de forme carrée ; leur peau est de couleur orange.

Si d'aventure votre chemin croise une tribu de Y'OUT vous ne pourrez pas les différencier les uns des autres.

Ils se ressemblent tous et ils ne se nomment pas. Ce sont des Y'OUT un point c'est tout.


Libre à vous si cela vous chante de leur donner un prénom, un nom, un numéro voire un code barre.

Au fil du temps ils sont devenus des « Petits Observateurs Contemplatifs » avec comme principal objectif l'acquisition de connaissances

à seule fin de comprendre leur nature véritable ainsi que la nature de leur environnement.


Depuis peu une nouvelle interrogation secoue la tribu, y-a-t-il encore un avenir possible, ici et maintenant, pour les petits Y'OUT nés ou à naître ?

Bref, pour les Y'OUT se pose aujourd'hui le même dilemme que celui posé par un grand humain, TEILHARD DE CHARDIN dans son livre « Le Phénomène Humain » :


« Ou bien la Nature est close à nos exigences d'avenir : et alors la Pensée, fruit de millions d'années d'effort, étouffe mort-née dans un Univers absurde, avortant sur lui-même. Ou bien une ouverture existe, de la sur-âme au-dessus de nos âmes ; mais alors cette issue, pour que nous consentions à nous y engager, doit s'ouvrir sans restrictions sur des espaces psychiques que rien ne limite, dans un Univers auquel nous puissions éperdument nous fier. »


Les Y'OUT sont sûrs d'une chose après 2,4 millions d'années d'évolution : quand la conscience apparaît le monde apparaît.

LA CONSCIENCE

Pour les Y'OUT l'évolution de la compréhension s'est faite à travers des prises de conscience successives.

Une fois les prises de conscience validées par la tribu elles ne sont plus remises en cause et servent de point de repère pour aller plus loin dans la compréhension.

Voici le socle sur lequel repose toute leur vie et leur organisation sociale :

Outre la conscience il n'existe que deux paramètres, ce qui est vu et celui qui voit. Il n'y a rien d'autre dans le monde que ce qui est observé et celui qui observe.


Cela pose bien évidemment la question de la nature de ce qui est observé, comme par exemple :

Est-ce la seule réalité observable ? Mais également questionne la nature de celui qui observe.

Ainsi le Y'OUT observe un monde en quatre dimensions mais peut être existe-il d'autres dimensions ? Etre en capacité de les observer, si tel est le cas, permettrait aux Y'OUT de faire un grand pas dans l'évolution de leur espèce.

Imaginez que vous ne puissiez observer qu'un monde en deux dimensions, quelle régression ce serait !

Avant-arrière, gauche-droite et c'est tout. J’observe qu’arrive comme par enchantement une flaque d’eau et mon dos me chatouille et puis elle disparaît, là encore comme par enchantement.

La pluie ? Quelle pluie ?

C’est quoi la pluie ou l'évaporation de l'eau grâce au soleil.... ?

C’est pourquoi, pour les Y'OUT, répondre à la question sur la multi-dimensionnalité de ce qui est observable et sur leur capacité à pouvoir l'observer est au cœur de leur recherche.

VOYAGE AUX CONFINS DE LA CONSCIENCE

« ...s'il est possible à quelques-uns d'entre nous de percevoir et d'explorer les royaumes non

physiques de l'univers, alors pourquoi ne le pouvons tous pas ? Cette prise de conscience est un pas important dans la croissance du genre humain. »**

Du genre humain ou des Y'OUT.

Les Y'OUT ne sont pas plus intelligents que les humains, tout du moins, à l'origine, soit 2,4 millions d'années, je vous le rappelle.

Donc, pour répondre à cette question ô combien pertinente ils ont joué à "Jacques a dit". Sissi je vous assure.

L'impératrice ci-dessus nommée me fait remarquer qu'en fait c'est "Y'OUT a dit". Bon, OK.


"Y'OUT a dit" : qui a vu la lumière ?

"Y'OUT a dit" : qui s'est senti baigné dans un amour inconditionnel ?

"Y'OUT a dit" : qui a fusionné avec le Tout ?


Réponse peut être non exhaustive mais qui représente 90% du panel interrogé : 

Les grands Maîtres spirituels Y'OUT

Les Y'OUT qui ont failli passer ad patres, enfin certains d'entre eux.

              Une partie des explorateurs qui font des sorties hors du corps, des OBE conscientes.

                                          A titre personnel je préfère écrire tous les explorateurs qui ont fait « un voyage aux confins de la conscience ».




Bon. What else ? Pas grand chose je suppose. Ah ! si ! voulez-vous savoir le fin mot de l'histoire ?

b2oB, au travers de l'association ANTHILL NETWORK, organise des séminaires sur les états modifiés de conscience et plus particulièrement sur les OBE (Out of Body Experience) conscientes, Sorties Hors du Corps conscientes (SHC en français).


Nous proposons une approche innovante par un travail sur la conscience, en utilisant les techniques de sophrologie. Ultérieurement, nous mettrons en ligne une plate-forme d'échange privée dédiée à ce sujet dans le but de partager nos savoirs, nos expériences et nos connaissances...


* « Voyage aux confins de la conscience » de Sylvie Dethiollaz et Claude-charles Fourrier aux éditions Trédaniel

** « Voyage au-delà du corps » de William Buhlman aux éditions ADA